Aller au contenu principal

La nouvelle génération du contrôle technique !

Équivalence des défaillances après le 20 mai 2018 : un phrasier pour s’y retrouver avec le nouveau contrôle technique

Mardi 22 mai 2018

(36)
Équivalence des défaillances après le 20 mai 2018 : un phrasier pour s’y retrouver avec le nouveau contrôle technique


Et voilà, nous y sommes. La nouvelle réglementation du contrôle technique est officiellement entrée en vigueur depuis dimanche dernier, le 20 Mai 2018. Après l’avoir discutée, questionnée et anticipée pendant plusieurs mois, il est maintenant l’heure de passer du théorique à la pratique.

 

  • PHASE DE TRANSITION ET DÉFI N°1

Si le métier de contrôleur technique est loin de se voir totalement révolutionné, nul doute que les prochains jours et semaines apporteront leur lot de défis durant cette phase de transition. Le premier que nous ayons identifié chez ProTechnologies ? La familiarisation avec le nouveau phrasier des défaillances, devenu plus précis qu’avant et qui demandera sans doute un certain temps et pas mal de pratique avant d’être totalement acquis.

Ceci étant dit, pas besoin de bachoter ni de préparer vos feuilles de pompe ! Pour vous aider à dompter la nouvelle réglementation et à assimiler plus facilement ce nouveau lexique, nous avons mis au point un outil d’équivalence des défaillances accessible gratuitement à tous les contrôleurs de France.

 

  • COMMENT ÇA MARCHE ?

Pour utiliser cet outil, rien de plus simple. Rendez-vous sur notre site internet, rubrique « Produits », puis « Logiciels » et ensuite « équivalence des défaillances ».

Le principe est simple : à partir des défaillances que vous connaissez bien, celles correspondant au contrôle technique des véhicules légers ou poids lourds d’avant le 20 Mai, vous pourrez automatiquement récupérer la défaillance équivalente dans le nouveau phrasier.

La recherche peut être effectuée de différentes manières, selon ce qui vous semble être le plus intuitif. Cliquez sur la loupe et une barre de recherche apparaîtra, vous permettant ainsi d’accéder directement à une défaillance en particulier en indiquant son code défaut ou libellé. Ou bien naviguer parmi les défaillances à partir des différentes catégories proposées en page d’accueil. Quelque soit le mode de recherche choisi, vous accéderez directement et en quelques clics seulement à l’équivalence de la défaillance dont vous avez besoin.

Notez également que cet outil est accessible depuis votre ordinateur, mais aussi depuis tablettes et smartphones, vous permettant de l’utiliser en direct de l’atelier.

Pour bénéficier de ce petit coup de pouce sur les équivalences de défaillances, c'est par ici que ça se passe : 

Je teste