Aller au contenu principal

Contrôle technique 2018 : Augmentation des prix

Mardi 5 décembre 2017

(64)
Contrôle technique 2018 : Augmentation des prix


La nouvelle réglementation du contrôle technique fait beaucoup parler d’elle. Les niveaux d’exigences augmentent et les inquiétudes pour les exploitants de centres aussi. Parmi ces dernières, la fameuse question du prix. Tandis que tous les professionnels s’interrogent et de nombreuses informations circulent, voici nos premiers constats.

  • Ce que l’on observe : les centres de contrôle technique ont prévu d’augmenter leurs prix

La nouvelle réglementation demandant plus de détails dans les étapes du contrôle technique, plus de temps sera passé sur chaque véhicule. Et qui dit plus de temps passé par contrôle, dit moins de véhicules traités chaque jour, et dit baisse de rentabilité si rien ne change côté prix.

  • Ce que l’on remarque : personne n’a dévoilé de nouveaux tarifs mais les estimations s’accordent toutes

Aucun centre n’a pour le moment annoncé de nouveaux tarifs, mais les estimations vont bon train et convergent toutes vers les mêmes chiffres. Une augmentation de 20 à 25% serait à prévoir par rapport au prix du contrôle actuel. Par ailleurs, les contre-visites offertes sont amenées à disparaître au profit de contre-visites payantes, leur nombre étant amené à augmenter de manière significative avec la réforme.

  • Ce que l’on peut anticiper : un pic d’affluence avant Mai 2018

Nombreux sont les propriétaires de véhicule à vouloir avancer le contrôle de ce dernier afin de bénéficier une dernière fois du contrôle technique tel qu’on le connaît aujourd’hui, moins sévère et moins cher. Un pic d’affluence dans les centres de contrôle est donc à prévoir dès le début de l’année 2018 et ce jusqu’au mois de Mai, où la nouvelle réforme laissera alors place à quelques jours voire semaines de creux.

  • Ce qui se dessine : une augmentation des prix en deux temps

S’il y aura bel et bien un avant et un après Mai 2018, les changements ne s’opèreront pas du jour au lendemain et sont à prévoir dès le début de l’année. Ainsi, afin de réguler le pic d’affluence dans les centres de contrôle technique et de pallier à leur désertion après le 20 Mai 2018, nous pressentons une hausse des prix en deux temps : une première augmentation dès le début de l’année, et une seconde à partir de Mai.

L’augmentation des prix sera donc bien réelle, mais elle sera surtout un élément clé de la transition logistique à opérer pour la mise en place du contrôle technique nouvelle génération. L’occasion pour les centres de renouer avec une grille tarifaire en meilleure adéquation avec la qualité des prestations déjà proposées.