Aller au contenu principal

La nouvelle génération du contrôle technique !

Comment devenir contrôleur technique grâce à une formation en alternance ?

Jeudi 7 mars 2019

(42)
Comment devenir contrôleur technique grâce à une formation en alternance ?


Le saviez-vous ?

 

Notre partenaire, le GNFA organise une formation en alternance pour devenir contrôleur technique VL grâce à un contrat de professionnalisation. Une initiative qui permet de pallier les difficultés de recrutement que rencontrent les centres de contrôle technique aujourd'hui, et notamment depuis l'entrée en vigueur de la nouvelle réglementation sur le contrôle technique le 20 Mai 2018.

Tout ce qu'il faut savoir sur cette formation en alternance !

De quoi s'agit-il et comment se déroulera-t-elle ?

Un parcours professionnalisant qui offre aux passionnés de l'automobile une nouvelle expérience à travers une formation en alternance, à l'issue de laquelle, chaque candidat recevra un Certificat de Qualification Professionnel (CQP) de contrôleur technique VL. ce certificat est créé et validé par l'ensemble des professionnels de la Branche des Services de l'automobile.

L'apprenant est considéré ici comme un employé à part entière, malgré son statut de salarié en formation Pro. Il bénéficie à cet égard des droits y afférents, et observera des obligations envers son employeur et l'organisme de formation. L'emploi du temps du postulant est partagé entre son lieu de travail et l'établissement qui dispense les cours. Des cours qui s'étalent sur 7 à 8 mois, en deux phases pour un total de 491 heures de théorie 

  • La 1ière phase de 2 mois : l'apprenti participe aux cours en centre de formation, et, une coupure d'une semaine en centre de contrôle technique avec à la clé l'obtention du titre de contrôleur stagiaire ; 
  • La 2ième phase entre 5 et 6 mois : le rythme de l'alternance est d'une semaine sur deux en entreprise.

 

Les modules relatifs à l'enseignements sont les suivants :

  • Réalisation de contrôles techniques sur véhicules légers : 275 heures ;
  • Gestion de l'intervention du contrôle technique VL : 137 heures ;
  • Gestion de la relation client au sein d'une centre de contrôle technique : 28 heures ;
  • Préparation à l'entretien avec le jury : 7 heures ;
  • Régulation pédagogique : 35 heures ; 
  • temps d'évaluation intermédiaire par candidat : 2 heures ;
  • Temps d'épreuve par candidat (en présence du jury) : 6 heures 30.

A qui est-elle destinée ?

Contrairement aux prérequis exigés pour devenir contrôleur technique, les conditions relatives à l'acceptation de dossier de candidature sont plus souples. Ainsi, en plus des modalités prédéfinies au point A.2.1 de l'arrêté de l'OTC du 18 juin 1991, sont également éligibles à cette formation les individus remplissant les prérogatives ci-dessous :

  • Un diplôme de niveau V du ministère de l'éducation nationale dans la maintenance automobile (CAP, BEP, option véhicules particuliers, industriels et transport routier) ;
  • Un diplôme équivalent inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) ou Répertoire National des Certifications des Services de l'Automobile (RNCSA) ;
  • Une expérience minimum de deux ans en tant que réparateur automobile hors période d'alternance, et datant de moins de cinq ans avant le début de cette formation.

NB : L'obtention d'un agrément contrôleur nécessite la présentation d'un extrait de casier judiciaire B2 vierge du candidat.

Pourquoi, où, par qui et quand ?

Cette formation facilitera le recrutement des contrôleurs techniques mieux qualifiés, et répondra par ailleurs aux attentes d'une activité en forte croissance. Organisée par le Groupement National Formation Automobile (GNFA) Auvergne-Rhône-Alpes, elle se tiendra dans leur centre à Saint-Priest. La date de rentrée est fixée au 29/04/2019.

Pour toute information sur le coût et les aides liés à cette formation en alternance, veuillez-vous adresser directement au GNFA de Lyon.

 



Rejoignez la nouvelle génération du contrôle technique !